Les six pièges à éviter pour un investissement locatif

En matière d’achat immobilier, l’investissement locatif séduit implicitement les investisseurs en raison de ses nombreux avantages. Mais malgré son attrait, un tel investissement comporte un certain nombre d’écueils qu’il faut comprendre et éviter les pièges d’investissement locatif.

1- Ne pas se renseigner sur la location d’investissement locatif

L’un des pièges d’investissement locatif à éviter, ne pas se renseigner suffisamment sur la localisation, au moment d’investir dans de l’immobilier locatif, soyez donc vigilants sur la localisation. Le quartier est-il bien desservi par les transports en commun ? Y a-t-il des commerces ou des écoles à proximité ?

2. Négliger la fiscalité, un piège caché d’investissement locatif

Négligez la fiscalité c’est aussi un piège d’investissement locatif, c’est le risque de tomber de haut lorsqu’on reçoit sa déclaration d’impôt. Pire, lorsque on se rend compte que chaque années on a dépensé plusieurs milliers d’euros d’impôt qui pourrait être évité notamment avec les niches fiscales comme le LMNP.

3. Croire que les agents immobiliers sont vos chers amis

Etre un agent immobilier qui se respecte de nos jours est devenu quasi-sur, beaucoup de personnes se sont reconvertis d’un statut de professionnalisme et d’honnête vers un autre caractérisé par «gagner plus en premier ». Parfois, les agents immobiliers vantent les vertus d’une propriété sans forcément être sûrs de ce qu’ils avancent pour divers raisons (liquider le bien, plus de commissions…).

4. Signer à l’impulsive un contrat d’investissement locatif

Souvent ceux qui souhaitent acheter pour louer signent le contrat dès qu’on leur présente le premier bien. Il est préférable de comparer les différentes offres du marché afin de trouver votre bien immobilier au meilleur prix, réaliser une estimation de son coût en vous fondant sur des éléments autres que le loyer est très nécessaire.

5. Se lancer dans un appartement en rez-de-chaussée d’investissement immobilier locatif

A éviter un logement situé au rez-de-chaussée d’un immeuble ancien, qui plus est dans un centre-ville, (manque de lumières, vide sanitaire, présence de l’humidité…)

6. Faire de l’immobilier locatif dans du logement ancien

Les immeubles anciens de mauvaise qualité sont lourds à entretenir, certains points stratégiques doivent retenir votre attention avant tout investissement :

  • La cave : humidité, ventilation, présence de rongeurs et autres nuisibles.
  • La charpente et les combles : champignons, vers, problème d’infiltration.
  • La toiture : isolation, faîtage, fissures, le mieux est de prendre de la
    hauteur et avoir une vue directe si possible.

Notez cet article

Note moyenne

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sur Le Même Thème :