La question du Logement dans la Présidentielle 2022

La question du logement existe dans les programmes présidentiels depuis la Vème République. Mais pour cette nouvelle élection Présidentielle 2022, dont le premier tour démarre le dimanche 10 Avril 2022, nous allons synthétiser la manière dont les principaux candidats traitent du logement.

Anne Hidalgo, candidate pour le Parti Socialiste

En effet elle prévoit un un grand plan pluriannuel de rénovation énergétique.

Celui-ci propose plusieurs éléments :

  • pas d’avance de frais au moment des travaux de rénovations
  • un remboursement basé sur les revenus du foyer

De plus la candidate souhaite relancer la construction de logements sociaux. L’objectif est de construire 150 000 logements par an.

Également pour venir en aide aux ménages les plus fragiles face au logement, Anne Hidalgo prévoit de créer un « Bouclier Logement ». Ce dispositif se matérialise sous forme d’allocation logement complémentaire.

Et avec ce bouclier, aucun ménage ne devra être contraint de dépenser plus du tiers de ses revenus pour se loger.

Yannick Jadot, Candidat Europe Écologie Les Verts

Sans surprise, le candidat EELV soutient un programme orienté écologie et environnement vis à vis du logement.

En effet Yannick Jadot veut des logements respectueux de l’environnement et qui limite leur empreinte carbone.

Pour cela le candidat souhaite que la rénovation énergétique de son habitat devienne un droit Gratuit pour tous. L’objectif est de limiter les gaz à effet de serre du secteur résidentiel et ainsi améliorer la performance énergétique des bâtiments.

Le programme Logement d’Emmanuel Macron, la République en marche

Le candidat Emmanuel Macron souhaite favoriser l’accès au logement des jeunes de moins de 25 ans et des actifs en mobilité. En effet en cas de réélection à la présidentielle 2022, le président sortant prévoir la création de 80 000 logements sur l’ensemble du territoire. L’objectif est de construire des logements là où la demande est la plus tendue.

Emmanuel Macron souhaite également limiter l’impact du logement sur l’environnement. En outre il veut accélérer la transition environnementale et rénover la moitié des logements-passoires les moins respectueux de l’environnement. En effet selon la note du Commissariat général au développement durable, la France compte 4,8 millions de logements classés F ou G sur le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Soit 17 % du parc de logements.

Le programme de la candidate Marine Le Pen sur la question du logement

La candidate du Rassemblement National n’apporte que très peu d’éléments sur le logement dans son programme.

Son programme s’axe sur 144 points d’engagements. Et le mot « Logement » n’est cité qu’à 4 reprises dans le programme.

La candidate souhaite d’abord assurer la priorité nationale d’accès au logement social.

Ensuite elle prévoit de faire un geste aux étudiants avec la création de 100 000 nouveaux logements en 5 ans.

Enfin elle souhaite favoriser l’accès à la propriété et au logement des Français. Pour cela elle souhaite construire 100 000 logements sociaux par an. Et lancer un plan de réhabilitation de l’habitat ancien. Notamment grâce à des aides financières efficaces.

Valérie Pécresse et son programme pour le logement

Le programme de la candidate Les Républicains (LR) est au départ orienté sécurité et vie citoyenne.

En effet le logement apparaît d’abord dans son axe intitulé « Zéro impunité pour les délinquants ». La candidate prévoit une exclusion du logement social pour les fauteurs de troubles et les délinquants . De même cette expulsion touche aussi les squatteurs de logements.

Ensuite lorsque l’on rentre dans le détail de son programme, la candidate évoque la construction ou la rénovation de 500 000 logements chaque année. Pour cela elle souhaite simplifier et numériser les procédures liées à la construction. De même elle souhaite généraliser le prêt à taux zéro sur l’ensemble du territoire pour favoriser l’accès à la propriété. Pour les français qui n’arrivent pas à avoir de prêt bancaire à cause de contrats de travail précaires, elle souhaite que l’État se porte caution solidaire.

Enfin la candidate évoque la relation entre logement et environnement. En outre elle évoque une croissance verte, avec la fin des passoires énergétiques en doublant le nombre de logements rénovés.

Le programme de Jean-Luc Mélenchon pour le Logement

Le programme traite de 2 points principaux.

Tout d’abord, garantir le droit au logement pour tous. L’objectif du candidat est d’avoir zéro sans-domicile en France.

Pour cela il prévoit de mobiliser le parc privé pour les besoins prioritaires. Mais également la création de 200 000 logements vacants. Le candidat souhaite également augmenter la taxe sur les logements vacants.

En résumé nous remarquons, en épluchant les programmes des différents candidats, que la problématique du logement a muté.

En effet l’ensemble des candidats évoquent le lien entre environnement et logement.

Doit-on s’attendre à ce qu’il devienne une généralité et qu’il fasse évoluer le marché de la construction et de la rénovation ?

Notez cet article

Note moyenne

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sur Le Même Thème :